Je suis parti escalader à San Vito Lo Capo en Sicile 🌴

Je te raconte les 7 jours de grimpe de mes vacances et pourquoi j’ai ADORE ce spot de grimpe.


Jour 1 : Choix du secteur d’escalade à San Vito Lo Capo

  • Achat du topo sur place pour participer à l’équipement des falaises.
  • Discussion avec des locaux
  • Découverte des points d’ancrage typique du site (en queue de cochon).
  • Reprise tranquille 5b, 5c, 5c+ et 6a :

” le premier jour d’un trip escalade, il ne faut pas aller dans du trop dur , sinon on écrase la chair de nos doigts”
Arnaud Petit.

📗 Livre de Arnaud Petit

Jour 2 : Quand la météo fait des siennes… plan B !

Il pleut, donc visite à Palerme.

C’est un peu tôt pour un jour de repos, normalement c’est le quatrième jour, après 3 jours de grimpe.

Du coup je vais en profiter pour t’expliquer comment planifier ton prochain trip d’escalade.

Jour 3 : Il pleut toujours.. que faire ?

Image à la une - Voici mes chaussons préférésOn a trouvé un spot pour passer la nuit très sympa au bord de l’eau grâce à l’application “Camp 4 night“, dans une réserve naturelle, moyennant un droit d’entrée.

Nous avons trouvé ce site de grimpe grâce à Climbing Away, un site internet que j’utilise régulièrement, qui fait partie de la trousse du voyageur. Il a a entre 25 et 50 voies mais principalement entre 7a et 7c.

Comme il pleut encore 🙁 je te montre mes chaussons préférés et je t’explique Comment je les ai (bien) choisis  !

Jour 4 : Une grimpe parfaitement linéaire 

Fait remarquable ! On a grimpé 5b, 5b+, 5c, 6a, 6a+, 6b, 6b+ … très linéaire !

C’est pas ce qui est nécessairement bon de faire, car on s’est retrouvés dans le dur alors qu’on était fatigués.

Il vaut mieux se chauffer ensuite aller dans le dur pour finir par des voies intermédiaires.

Jour 5 : un 6b pour délayer en fin de journée !

Après 1 mois de reprise, un beau 6b Ouahhhhh ! Ça fait du bien !

4 voies dans la journée ! Dont un magnifique 6a+ …  toutes les voies sont très belles !

C’est rare d’avoir un rocher en 6a+ avec si peu de prises. Souvent c’est dans le niveaux vers 6c qu’on est obligés de suivre une séquence, c’est à dire de faire avec le peu de prise qu’il y a.

Ici, dans le 6a+, c’est déjà le cas. Le rocher est magnifique, orange, les prises sont bonnes. La route est toute tracée et on est obligés de faire avec la séquence de grimpe imposée.

C’est très sympa car ça fait travailler un autre style d’escalade que l’on ne connait pas d’habitude dans le 5c, 6a, où on a le choix des prises.

Jour 6 : La grotte ” El Cavallo”

Notre voie de chauffe en 6a+, ne nous a pas trop plus ! Ce 6a+ était un faux-amis comme souvent … car il y a toujours un moment où … il n’y a pas la prise que tu attends … voie escalade 6b déversil y a un mouv’ de plus à faire avant de se retrouver en PME (Position de Moindre Effort)

En voie de chauffe ce n’était pas très agréable.

On va maintenant passer au 6b gros dévers qui m’a tapé dans l’oeil, avec des prises en concrétions de calcaire.

Ensuite deuxième essai réussi dans la 7a d’hier : je la sors ! YES !!!

Jour 7 : Secteur “Campo de base”

Dernier jour, débriefing pendant mon petit déjeuner au pied des voies.

Fabien 😉