Aujourd’hui, je vais répondre à une question simple et rapide de Sébastien qui me demande :

Fabien, on m’a dit : « Améliore ta technique ». Alors je me tourne vers toi. Est-ce que tu as des conseils à me donner pour améliorer ma technique ? ”

“Améliore ta technique”, c’est un conseil commun. Un conseil que tout le monde donne. Alors, oui, c’est sympa, mais concrètement, on fait comment ?

Dans les magazines ou les sites internet qui parlent de progression en escalade, très peu parlent de technique, mais plutôt de :

  • force ;
  • d’endurance ;
  • de mental… (en l’occurrence, c’est mon cas).

La réponse qui vient très facilement quand on parle de progresser au niveau de la technique en escalade, c’est :

  • Grimpe plus et puis ça viendra”.
  • “Plus tu grimpes et plus t’es bon.”

Il suffit alors de grimper plus pour s’améliorer ? C’est un peu facile…

Il y aurait un million de choses à dire sur le sujet alors je vais me concentrer sur ce qui me vient à l’esprit tout de suite et te donner mon avis objectif dans cet article.
(Tu peux aussi regarder la vidéo complète, ci dessus. C’est au choix.)  


Si tu souhaites aller droit au but, découvre le Programme Vidéo [ TECHNIQUES DE GRIMPE ] en cliquant ici.


Sébastien, si tu es prêt, voici donc 3 conseils pour parfaire ta technique de grimpe.

Conseil n°1 : la lecture de la voie

 

J’en parle souvent, mais avant de commencer à grimper, c’est hyper important de lire une voie. Ça fait partie de la progression technique en escalade.

question-progression-comment-planifier-voie-lecture-escalade

Ce n’est pas inné de lire une voie. Au début, il faut un peu se forcer. On n’arrive pas à se projeter. On a du mal à s’imaginer en train de faire les mouvements. C’est en pratiquant que cela devient de plus en plus facile.

Si tu le fais de manière systématique alors tu verras que ce conseil est facilement accessible et que cela sera très formateur pour ta progression.

Partir dans une voie en sachant déjà ce qui t’attend, c’est un sacré avantage.

J’ai traité ce sujet dans cette autre vidéo, si ça t’intéresse.

 

Conseil n°2 : la répétition des voies

 

Quand on pense technique, on pense placement de pieds, placement de mains, etc.

Avant de penser à tout ça, si tu veux te perfectionner en technique, Sébastien, il faut répéter les voies.

Escalade t'entraîner sans le dire à personnePourquoi ? Parce qu’on a souvent tendance à ne grimper qu’à vue et à passer à la suivante dès qu’on a terminé une voie. C’est vraiment le truc que tout le monde fait. Moi le premier. C’est très rare de répéter la voie. Ou alors, on va ne répéter que les voies qui sont difficiles. On ne répète jamais les voies qui sont faciles.

C’est très rare de répéter, ou alors on va ne répéter que les voies qui sont difficiles, mais on ne répète jamais les voies qui sont faciles.

C’est dommage, parce que répéter une voie, ça t’apporte 3 bénéfices :

  • 1er bénéfice : tu prends confiance et tu t’aperçois que tu escalades la voie de plus en plus facilement.
  • 2e bénéfice : tu améliores ta technique, car tu cherches naturellement des mouvements plus économes pour grimper. Tu vas faire la même voie, donc c’est la même finalité, mais tu vas modifier la technique pour la grimper, au fur et à mesure.
  • 3e bénéfice : tu ancres les nouveaux mouvements dans ta mémoire gestuelle en les répétant. Tu agrandis donc ton “bagage gestuel”, ce qui est très important en technique. La prochaine fois que tu te retrouveras dans une voie, un peu en difficulté, tu pourras te réorganiser plus facilement. Et si tu te trouves dans une position similaire, ton corps saura déjà comment réagir.

Évidemment, tu auras plus de facilité à te projeter en lisant les voies. On en revient au conseil n°1.

Si le sujet de la répétition des voies t’intéresse et que tu souhaites approfondir, j’en parle dans cette vidéo ici.

 

Conseil n°3 : l’avis extérieur

 

Le troisième conseil qui me vient à l’esprit quand tu me demandes comment peaufiner ta technique de grimpe, c’est de demander un avis extérieur.

Si jamais, tu as un problème, va voir un grimpeur que tu ne connais pas et si possible, plus fort que toi.

Imaginons, par exemple, que :

  • tu stagnes dans un niveau ;
  • tu ne sais pas comment faire pour progresser ;
  • tu es bloqué dans un mouvement dans ton projet actuel.

Tu choisis quelqu’un dans ta salle et tu lui demandes de te regarder grimper et de te donner ensuite son avis objectif.

Tu vas sans doute devoir ravaler ton ego, parce que bien souvent, il y a une différence entre ce que tu imagines être en train de faire et ce que tu fais réellement. Mais l’expérience vaut le coup : c’est gratifiant pour le grimpeur à qui tu demandes de t’aider et à toi, ça va t’apporter beaucoup. Il sera forcément bienveillant et tu vas progresser en technique en te laissant conseiller. À condition d’accepter les critiques constructives.

point-faible-progression-grimpe-conseils

L’esprit grimpe, c’est ça aussi :

  • on partage ;
  • on se parle ;
  • on se donne des conseils mutuels

Là encore, j’ai abordé ce sujet dans une vidéo spécifique. Va y jeter un oeil, tu verras, c’est intéressant.

 

Voilà Sébastien, c’était les trois conseils qui me viennent à l’esprit pour améliorer ta technique en escalade.

J’espère que tu vas les écouter, mais aussi les appliquer. Un grimpeur qui progresse, c’est un grimpeur qui se bouge. Pour se bouger, il ne suffit pas de regarder les vidéos de “Fabien de Grimpe à Vue”, il faut aussi les appliquer. C’est important. Je compte sur toi !

Je te souhaite et je vous souhaite à tous bonne grimpe. Je vous dis rendez-vous dans les prochains articles et vidéos.

Ciao !

Fabien 😉

PS : Si tu souhaites aller droit au but, découvre le Programme Vidéo [ TECHNIQUES DE GRIMPE ] en cliquant ici. Logo formation Technique de Grimpe a vue