Dans cette vidéo, je te présente une méthode que j’aurais aimé connaître quand je débutais en escalade.

C’est le ” MOULI-TÊTE ” ou comment apprendre à grimper en tête en utilisant deux cordes.

——————————————————————————-

Retranscription de la vidéo :

Salut, c’est Fabien de grimpe-a-vue.com. Aujourd’hui, je suis en falaise. Je suis avec un débutant, Vincent, qui est en train de grimper en second. Je suis allé poser la moulinette juste avant. Là, il escalade, assuré par le haut et il récupère les dégaines au fur et à mesure. Il aimerait grimper en tête, mais il a un peu peur. Donc, ce qu’on va faire ensuite c’est qu’on va le faire grimper avec deux cordes.

Une corde par laquelle il va être assuré en moulinette, exactement de la même manière dont il est assuré maintenant. Et une deuxième corde qui sera elle aussi attachée à son pontet et qu’il viendra clipper dans les dégaines comme s’il était en tête. En fait, il va venir se mettre en situation réelle de tête. Il va devoir clipper. Il va devoir passer sa corde dedans, mais il sera toujours assuré en moulinette par le haut donc ça va le rassurer. Il pourra ainsi se libérer de sa peur pour se concentrer sur la technique de grimpe en tête.

Tu vas clipper la corde verte dans les dégaines, comme si tu étais en tête, sauf que je vais t’assurer aussi par en haut, donc tu ne risqueras rien . Et arrivé en haut je te redescendrai sur la corde verte et tu declipperas la bleue, OK ? 

Je ne vais pas t’assurer sur la corde bleue, mais elle sera sous toi. Tu vas pouvoir la clipper et te mettre dans les conditions de la tête.

Vincent est revenu… Bonne expérience pour lui. C’est très intéressant pour se mettre en situation d’escalade en tête. On ne grimpe pas du tout de la même manière quand on est en moule ou quand on est en tête. Tu confirmes Vincent ?

  • ” Oui c’est vrai que les sensations sont différentes. Quand on grimpe en tête, on a l’appréhension du vol. Quand la dégaine est bien en bas, ça change un peu la donne… On réfléchit à sa trajectoire, on cherche ses prises. Quand on est en moulinette, on a plus d’assurance, on est plus à l’aise. En tête, je pense que c’est un peu plus technique. “
  • ” Donc là, même si tu savais que tu étais assuré, tu t’es mis en mode “ grimpe en tête ” ? Tu t’es mis cette pression là ? ”
  • ”  Tout à fait ! Je cherchais un axe et des prises qui ne soient pas trop loin des endroits où clipper les dégaines, tout en cherchant un certain confort au niveau des prises pour pouvoir clipper les dégaines tranquillement. Pour ne pas se mettre en difficulté inutilement ou chercher quelque chose de farfelu, comme on pourrait le faire en moulinette quand on a cette sensation d’être assuré. On va donc essayer de chercher des prises un peu plus loin, de chercher des placements un peu plus farfelus… Là, il faut vraiment aller à l’essentiel tout en étant concentré sur son escalade. “

Merci Vincent et à bientôt sur Grimpe-a-vue.com !