L’escalade est une activité qui requiert l’utilisation d’un matériel particulier. Même quand Alex Honnold part à la conquête de big wall en solo, il porte à minima des chaussons d’escalade ! (Je t’invite à (re)voir cette vidéo à couper le souffle : https://www.youtube.com/watch?v=Phl82D57P58).

Pour débuter en escalade, tu dois posséder un minimum de matériel. Nous allons lister dans cet article les indispensables de la grimpe en falaise.

Mais, avant toute chose, nous tenons à te faire une petite mise en garde : attention avec le matériel d’occasion ! Certes, le prix est intéressant, mais tu ne peux jamais être certain de l’état du matériel. Préfère toujours acheter du matériel neuf (pour les éléments de sécurité), sauf éventuellement pour le sac à magnésie.

 

Quel matériel pour débuter en escalade ?

 

Si tu démarres la grimpe, en particulier en salle, les cordes sont déjà sur place. 

Voici donc la liste du matériel dont tu auras essentiellement besoin :

  • un baudrier. Avant son invention on se nouait des cordes en chanvre autour de la taille. Aujourd’hui, il existe une offre très large pour s’adapter à d’autres activités de montagne (alpinisme, ski de randonnée, etc.). Je te conseille de lire cet article complet au sujet du baudrier ;
  • un casque. On voit encore trop souvent des grimpeurs sans casque. On ne le répétera jamais assez, le casque (d’escalade !) est indispensable, quelque soit le niveau, quelque soit l’environnement : mieux vaut avoir l’air con qu’avoir l’air mort ! ;
  • un mousqueton à vis. Il permet de faire le lien entre le système d’assurage et le baudrier. Il est impérativement “ à vis ” pour éviter toute ouverture intempestive. Il se raccorde au pontet central du baudrier ou sur les 2 anneaux (celui de la ceinture et celui qui relie les sangles de cuisse) ;
  • un assureur (huit, reverso, grigri, etc.). Il permet dans un premier temps d’assurer son équipier. Plus tard, il te permettra de descendre en rappel ;
  • une paire de chaussons. Leur rôle est de transmettre la puissance dans le bout des pieds. Comme la question relève souvent du casse tête nous avons écrit le guide “ Comment bien choisir ses chaussons en 5 étapes ? ” que tu peux télécharger gratuitement en cliquant ici.

 

Quel matériel pour gagner en autonomie, grimper en tête et en milieu naturel ?

 

Pour aller grimper en falaise ou simplement pour faire de la tête, il faut rajouter à notre liste de matériel précédente de nouveaux “ jouets ” 🙂 :

  • une corde “ à simple ”. Le choix est vaste suivant ton programme  : couenne, grande voie, etc. Pour simplifier, l’arbitrage se fait sur la technologie (âme tressée + gaine ou type Unicore), le diamètre (plus fin pour plus de légèreté, plus épais pour plus de longévité), les traitements (résistant à l’eau, la neige) et la longueur. Sur ce dernier point, je te conseille une 70 m qui est, je pense, la longueur “ passe partout ” ;
  • un jeu de 12 dégaines. Elles permettent de sécuriser la progression du grimpeur de tête. Un minimum de 10 dégaines permet d’être quasi certain de ne pas se retrouver coincé au trois quart de la voie ;
  • deux sangles : utiles pour concevoir un relais, ranger du matériel, allonger une dégaine et éviter d’avoir trop de “tirage”, etc. Une sangle dynema de 60 cm et une 120 cm feront parfaitement l’affaire ;
  • une cordelette. Elle est indispensable pour réaliser un noeud autobloquant comme le machard par exemple. Ce petit investissement te permettra de sécuriser ta descente en rappelle comme je l’explique dans cet article ;
  • trois mousquetons à vis (minimum) : indispensable pour constituer un relais en grande voie. Il est préférable d’en avoir 6, à mon avis.

 

Avec tout ce matériel, tu peux vraiment commencer à t’amuser sur de multiples terrains. Il pourra par la suite être complété suivant l’orientation que tu souhaites donner à ta pratique. Me concernant, j’ai entamé la collection de coinceurs et pitons pour me mettre sérieusement à l’escalade en terrain d’aventure (sans équipement en place).

Lilian

Et toi ? quel matériel utilises-tu ? Partage avec nous ton expérience ou tes questions dans les commentaires ci-dessous.