Aline Dessine pieds escalade chaussons

Crédit “Aline Dessine”. Clique sur l’image pour accéder à sa page Fb

Laisse moi te raconter cette histoire…

Il y a quelques années j’étais étudiant et je n’avais pas beaucoup d’argent.

J’étais déjà passionné d’escalade et j’en avais marre de mes chaussons tout plats, avec le bout rond et un peu trop grands qui me “limitaient” dans ma progression (c’est ce que je croyais).

Je voulais moi aussi avoir des chaussons “de pros”. Les “LaSportiva Katana” étaient très en vogue et, bien que largement au dessus de mon budget, je lorgnais sur ce modèle… prometteur de progression immédiate

Je m’étais alors rendu dans un magasin spécialisé de ma ville et j’y avais écouté religieusement les conseils (plus ou moins) avisés du vendeur qui non seulement me confirmait que j’allais immédiatement progresser, mais en plus m’expliquait qu’en les prenant -vraiment- très petits, j’allais être surpris par la différence avec mes anciens chaussons, gagner en adhérence, en force, en crochetage, etc. etc. et que j’allais enfin grimper “comme un pro”.

Je n’avais aucune connaissance/expérience à l’époque et, bien qu’il était clair que ces chaussons me faisaient affreusement souffrir, j’écoutai le vendeur et cassais ma maigre tirelire.

“Ils vont se détendre, ne t’inquiète pas…”

Je les avais portés quelques sorties en camouflant tant bien que mal ma souffrance et en espérant qu’ils s’assouplissent… mais en vain ! Ils étaient vraiment trop douloureux, surtout au niveau du talon d’Achille.

Après 5 ou 6 journées à littéralement grimper sans poser les pieds, j’avais ressorti mes vieux chaussons et ah! quel bonheur !

Du coup j’avais continué à grimper avec mes vieux chaussons une bonne année de plus, le temps d’économiser à nouveau, et j’avais regardé mes beaux chaussons “de pro” s’affiner dans ma cave.

La morale de cette histoire ? Ne pas faire l’erreur de prendre des chaussons trop petits…

10 ou 12 ans plus tard, ces chaussons pendouillent dans un coin de mon garage, comme pour me rappeler qu’on grimpe mieux avec des chaussons pas assez techniques qu’avec des chaussons douloureux !

En en discutant autour de nous, nous nous sommes aperçus qu’une grande majorité des grimpeurs a fait la même erreur, souvent pour son premier ou deuxième achat: prendre des chaussons trop inconfortables. Dans certains cas cela peut même décourager le grimpeur débutant ou empêcher la progression du grimpeur intermédiaire.

Voilà pourquoi nous avons eu l’idée de condenser dans un guide des années d’expériences et de recherche de “la vérité” en ce qui concerne les chaussons d’escalade, afin de t’éviter d’acheter toi aussi des chaussons pour orner ton garage ! …ou ton salon, ça dépend des goûts 😉

…Et avoir toutes les informations en main pour bien choisir ses chaussons !

  • Tu veux découvrir l’erreur la plus commune quand on choisit des chaussons ?
  • Tu aimerais bien connaitre les 5 questions clefs à se poser pour ne plus se tromper ?
  • Tu en as marre de gaspiller des dizaines d’euros dans des chaussons mal adaptés à tes pieds ?

Tu es libre de recevoir gratuitement notre guideComment bien choisir ses chaussons en 5 étapes” !

Clique ici et nous t’envoyons le lien de téléchargement immédiatement.

Bonne lecture ! et bonne grimpe 🙂

Fabien