Dernièrement, j’ai été invité par La Sportiva® pour visiter l’usine de fabrication de chaussons d’escalade, au coeur des Dolomites dans le Nord de l’Italie.

Et là, surprise ! Monsieur Adam Ondra himself est venu grimper avec nous.

Je précise que j’ai un Immense respect pour ce grand champion d’escalade. C’est quand même l’un des meilleurs grimpeurs de sa génération 🧗🏻‍♂️.

J’en ai profité pour lui demander ses meilleurs conseils progression pour nous les grimpeurs de 5, 6 et 7.

 

Adam Ondra invité d’honneur au meeting La Sportiva®

 

L’évènement a été organisé par La Sportiva® en Italie. La marque avait invité une partie de la presse européenne pour venir visiter son usine de fabrication de chaussons d’escalade. C’était hyper intéressant.

Une journée a été consacrée à la grimpe sur un très joli mur, hyper déversant. La surprise a été de voir Adam Ondra grimper, juste au-dessus de moi.  

Un champion dans la voie

Extrait du film : “ Monsieur Ondra est en train de s’échauffer dans un… 7a ! Je l’avais déjà vu en vidéo, mais le voir en vrai, c’est surprenant.

La façon dont il grimpe est très dynamique. Il bouge très vite et il est très précis. Il ne reprend jamais 2 fois la prise. Une fois qu’il a posé sa main ou son pied dessus, ça ne bouge plus.

C’est marrant parce que ce 7a, il parait très facile du coup. J’ai envie d’aller l’essayer et j’aimerais bien qu’on me filme dedans pour voir la différence 😉 ”

Un grimpeur au grand coeur

Adam Ondra a accepté de discuter avec moi et de me donner ses meilleurs conseils de grimpeurs de haut vol pour nous aider à mieux grimper et à progresser en escalade quand on est dans du 5, du 6 et du petit 7.

J’espère qu’il se rappelle de ces cotations parce que je l’ai vu escalader et clairement, le 7a, c’est une voie de chauffe pour lui :).

Voici les recommandations pour débutants et intermédiaires de ce champion au grand coeur.

 

L’interview d’Adam Ondra

 

Fabien : –  “ Hello Adam, je suis Fabien. ”

Adam Ondra : – “ Enchanté. ”

Fabien : “ Enchanté Adam. Je tiens un blog français, dédié aux grimpeurs débutants et intermédiaires. Donc les grimpeurs de 5, de 6 et de petit 7. Ce matin, je t’ai vu t’échauffer dans un 7a. J’imagine que ça fait un petit moment que tu n’es plus dans le 5 ou 6. Ou alors, tu n’as jamais grimpé un 5 en fait. ”

Adam Ondra : – “ Non non, parfois, je grimpe du 5… ”

Se concentrer sur la technique plutôt que sur la force

Fabien : – “ Je voulais juste te demander si tu avais un conseil pour les grimpeurs débutants et intermédiaires. Ou bien alors un message en particulier que tu voudrais leur faire passer ? ”

Adam Ondra : – “ Je pense que si tu grimpes du 5 ou du 6, le seul problème est que tu n’as pas encore acquis la technique.

Je ne me concentrerais donc certainement pas sur la force, mais sur la technique parce que ça marche pour la plupart des gens.

Grimpe autant que possible. Varie les salles et les falaises. Varie les styles. Ça va t’aider à grimper un peu mieux.

En même temps, sois ouvert d’esprit. Ne te contente pas d’être devant un problème et d’utiliser uniquement la force pure. Essaie d’utiliser différentes méthodes, de sentir ton corps, de sentir tes mains, tes pieds… Doucement, mais sûrement, tu vas comprendre comment grimper. Tu vas savoir comment mieux grimper et comment grimper plus esthétique

Et finalement, le plus important, tu vas apprendre à grimper plus efficace. ”

Efficace mais pas toujours esthétique…

Fabien : – “ L’efficacité, c’est le plus important. C’est ce que tu veux dire ? ”

Adam Ondra : – “ Oui, parce que grimper efficace, ce n’est pas toujours grimper esthétique. ”

Fabien : – “ Oui, c’est ça. Tu disais que grimper de manière esthétique, c’est parfois un compromis… ”

Adam Ondra : – “ Oui, mais, en même temps, du moment que ce n’est pas trop déversant, grimper esthétique peut être efficace la plupart du temps. ”

Fabien : – “ Et quel est ton choix pour ta grimpe ? Tu préfères être esthétique ou efficace ? ”

Adam Ondra : – “ Efficace, à 100 % ! ”

Fabien : – “ Tu t’en fous de ne pas être esthétique ? ”

Adam Ondra : – “ Oui, un peu… Être esthétique, c’est le style français 🙂 ”

Fabien : – “ Ne pas se concentrer sur la force, ok. Se concentrer sur le plaisir aussi peut-être ? Tu n’en as pas parlé… Le plaisir de grimper, d’être dans la nature ? ”

Adam Ondra : – “ Je pense que le plus grand plaisir que tu peux avoir, c’est celui de trouver la solution pour grimper une certaine voie de manière simple et propre. Même si ça a l’air dur. ”

Grimper plus pour progresser

Fabien : – “ Cool, c’est super intéressant. Donc, pour la technique, est ce que tu recommandes de faire des exercices spécifiques ou juste de beaucoup grimper et de varier ? ”

Adam Ondra : – “ Il faut grimper. Si tu veux t’améliorer en grimpe, tu dois grimper ! Mais pas vraiment faire beaucoup d’exercices. ”

Et atteindre le 8a…

Fabien : – “ Parfois, tu te retrouves bloqué à un palier, tu vois ? Ton niveau monte et à un moment, tu arrives à un palier, vers le 6a, par exemple… ”

Adam Ondra : – “ À moins de grimper dans le 8a, je me concentrerais uniquement sur la grimpe. Grimper de plus en plus. Je pense que, si tu investis vraiment du temps dans la grimpe. Si tu as la possibilité de grimper en salle, en falaise alors tôt ou tard, tu atteins le 8a.

À partir de ce moment-là, tu peux commencer à te concentrer sur la force. Bien sûr, ça dépend : tu n’atteindras pas le 8a si tu grimpes deux fois par semaine.

Mais si tu grimpes 4 ou 5 fois par semaine et que tu ne fais que grimper, tôt ou tard, je pense que tu atteindras le 8. ”

Fabien :  – “ Donc pour quelqu’un qui grimpe 2 fois par semaine, c’est plus quoi le niveau ? 7 ? ”

Adam Ondra : – “ Oui, c’est possible, mais si tu es très doué, alors tu peux atteindre le 8a comme ça. ”

Fabien : – “ Merci beaucoup Adam. Je voulais simplement te dire que j’aime beaucoup tes cheveux.”

Adam Ondra : – “ ahaha 🙂 ”

Fabien : – “ Tu sais que certains grimpeurs de ma salle viennent me voir parfois et me disent : « De dos, tu ressembles à Adam Ondra.» ? ”

Adam Ondra : – “ Cool ! ”

Fabien : – “ J’ai eu un cadeau de la part de La Sportiva®. C’est un modèle que tu as co-développé avec eux, c’est ça ? ”

Adam Ondra : – “ Oui, j’en suis très fier. C’est un modèle équivalent aux Miura lacets, mais c’est un peu plus cambré donc c’est plus agressif et plus résistant. C’est mieux pour les petites prises de pied. ”

Fabien : – “ Je vais faire de mon mieux avec ça alors.

Merci beaucoup Adam. C’était top de parler avec toi. ”

Voilà, j’espère que cette interview de conseils pour grimpeurs débutants et intermédiaires t’a plu. Pour ma part, ça a été un vrai plaisir d’échanger avec ce grand athlète et de partager ses bonnes pratiques de grimpe.

À très bientôt,

Fabien 😉